ACTE

Rencontres de la biosphère

__Village et agora

/// samedi 5 et dimanche 6 juin de 10h à 18h

Pensé comme un "forum" des éco-acteurs du territoire, un village de tentes accueillera les habitants, structures, associations, entreprises, coopératives, collectif, écoles œuvrant sur le sujet.
Ce sera le lieu où se rencontrer et découvrir les initiatives des uns et des autres.
Ce sera aussi un lieu où l'on pourra valoriser les projets par des prises de paroles dans l'Agora.

LE VILLAGE DES ÉCO-ACTEURS

Les éco-acteurs présents : la médiathèque de Saint-Gilles, l'association Ville fleurie, le conseil citoyen de la ville de Saint-Gilles, le château d'Espeyran, le Secours Catholique, le parc régional de Camargue, le Syndicat Mixte de la Camargue Gardoise, la Ville de Saint-Gilles, la coopérative UNI-VERT, l'association Accueil et traditions, Histoire d'Agneau (éleveur), Com L'abeille (apiculteur), MECS Samuel Vincent de Vauvert, Le Grand Raid de Camargue, Alter-eco, l'école Li-Cigaloun, Bernard Poujol (riziculteur et canards), Denis Manias (conchyliculteur), Atelier de Mijo (forgeron), La venus d'Arles (artisan), association Siloé, Christophe Giraud (Bureau des guides naturalistes), Thierry Felix (éleveur), Laurent Petir (les toits de camargue), Cathy Pillier (Poterie camarguaise), Rémy Dupret (vigneron), Frédéric Lamouroux (Parc ornithologique du Pont de Gau) ...

Animation :
_ Atelier de confection d'animaux en terre sèche / 5 et 6 juin _ public enfant / par "Poterie camarguaise"
_ Démonstration de fabrication de nichoir / 5 et 6 juin / par "Saint-Gilles ville fleurie"
_ Troc de plantes / 5 et 6 juin / par "Saint-Gilles ville fleurie"
_ Maquette pédagogique « la formation de la Camargue » / 5 juin / par le Syndicat Mixte Camargue Gardoise
_ La grainothèque / 5 et 6 juin / par la médiathèque Emile Cazelles de Saint-Gilles
_ Démonstration et cuisine / 5 et 6 juin / par la coopérative UNI-VERT

L'AGORA

Agathe, de l'association "Tu veux tu" sera la modératrice du plateau
"Journaliste, Agathe s’est longtemps investie au sein de la presse quotidienne régionale avant d’abandonner le navire pour le Québec, où elle est devenue pigiste. De retour dans le Gard, avec en poche cette expérience montréalaise qui la pousse à “oser”, elle se consacre maintenant à l’un de ses hobbies préféré : les rencontres humaines. Gourmande depuis toute petite, et amatrice de belles cuvées, elle a eu envie de lancer Tu Veux Tu? pour créer du lien entre producteurs, vignerons, cuistos et consommateurs."

TU VEUX TU né en plein Covid-19, se veut le passe-plat 2.0 entre les restaurateurs, commerces de bouche, producteurs du coin et les bons vivants, épicuriens et épicurieux qui n'ont pas renoncé aux plaisirs de la table, ni à la convivialité.